Capsule du 10/11/2021

Un message d’Alexia et Manu, retranscrit par l’équipe de Groupe Sétin – 4myplanet ⛵️

ALEXIA = « Hello les ami.e.s. C’est notre troisième nuit en mer et en course. Nous avons retrouvé le large et entrevoyons les prémisses d’un golfe de Gascogne plutôt calme. Pourtant nous ne sommes pas encore vraiment libérés. Le « breizh poteau noir » va être en quelque sorte le troisième « poteau noir » de cette Transat Jacques Vabre pour les IMOCA 🌀. Avec Manu depuis le départ nous avons peu dormi, viré de bord je ne sais plus combien de fois, peut-être 300… Tous les deux concentrés et appliqués, cela n’a pourtant pas été payant pour l’instant 🥴. Nous avons pu voir déjà que notre bateau avance bien même dans les conditions difficiles de la pétole et du courant. Jusque-là nous avons manqué un peu de chance et de réussite et avons eu du mal à composer avec les marées et à jouer dans cet espace si particulier de la sortie de manche à la côte bretonne 🌊. Je pense que ce début de course fait que tu sais si tu vas passer un bon moment de compétition et de sport avec ton coéquipier. En effet cette météo met les nerfs à rude épreuve. Et si tu sors de là avec le sourire tu peux tout espérer pour la suite de la course. C’est notre Modjo avec Manu : garder le sourire, le moral et naviguer du mieux qu’on peut. Nous avons quand même eu quelques jolis moments avec la présence des dauphins qui ne nous ont pas lâchés de toute la journée. Ils ont même chanté sous la coque. C’est la première fois que je les entendais comme ça et je crois que pour Manu aussi. Demain le vent va bien monter et même si nous sommes un peu distancés par nos concurrents la tâche à accomplir ne nous fait pas peur. Dans cette phase Manu a déjà eu l’occasion de bricoler et sortir des outils pour fixer deux-trois bricoles à bord du bateau. Vous l’aurez compris tout va bien à bord ! Prenez soin de vous, on vous embrasse et à très vite. »

MANU = « Décidément, quand ça ne veut pas… Ce matin très tôt, on a pris la quille dans un filet de pêche dérivant 🤯… Heureusement après quelques manœuvres, on a réussi à couper et à nous libérer. A part ça, on a touché un peu de vent, 8/9 noeuds stable et maintenant c’est la chasse aux sorcières qui commence. Bises à tous. »


En parlant de dauphin, connais-tu le nom de l’espèce qu’ils ont croisée ?

Alexia et Manu ont aussi eu un invité à bord… Seras-tu reconnaître ce passereau ? Peut-être peux-tu te faire aider par un spécialiste des oiseaux de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) ?

Ecris tes réponses en commentaires !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :